Maven Tmpfs

Sun, 9 Sep, 2013 (500 Words)

Je suis un utilisateur convaincu de [maven](), malgré ces défauts, le moto “Convention over configuration” me va vraiment bien. Que ce soit au boulot ou à la maison, j’ai plus d’ordinateurs équipés de ssd (ou de mémoire flash) que de disque traditionnel (mécanique ?). Pour augmenter un peu la durée de vie de ces disques SSD, j’ai cherché à savoir comment déporter le build de maven (qui, pour rappel, se passe dans le dossier target/) hors du SSD ; ici ce sera dans le dossier /tmp/ qui est monté en mémoire (merci tmpfs), mais on peut imaginer déporter ça sur un autre disque, etc.. Après quelques recherches j’ai trouvés quelques inspirations.

Limitations

Dans la solution présentée ci-dessous les principales limitations sont les suivantes (que j’essaierais de diminuer au fil du temp ;P) :

  1. Il est nécessaire de modifier le pom.xml du projet ; cela ne s’appliquera donc pas à tous les projets maven sans modification du pom.xml.
  2. Cela ne fonctionne que sur une plateforme qui support les liens symboliques (Linux, Mac OS X, et autre UNIX).
  3. Cela ne fonctionne qu’avec Java 7 ou plus.
  4. Si vous utilisez m2e, il va gentillement gueuler et c’est moche ; pour résoudre le problème, il faut faire un tour vers M2E plugin execution not covered.

Pour [maven](), le dossier target/ vient de la propriété project.build.directory. Dans la théorie, il suffirait de modifier (dans $HOME/.m2/settings.xml) cette propriété et le tour serait jouer. Malheuresement ce n’est pas possible, project.build.directory est une propriété interne et n’est, à priori, pas modifiable.

Notre souhait est le suivant :

  1. Le build doit se faire dans /tmp/m2/, ce qui pour un projet se traduit par /tmp/m2/${groupId}:${artifactId}.
  2. Le dossier target/ dans les sources est un lien symbolique vers le dossier dans /tmp/m2/
  3. On passe par un profile qui n’est pas actif par défaut (pour ne pas faire chier le monde) mais activable via une propriété (maven nous permet de le faire et c’est cool ^_^). La propriété utilisée sera external.build.root.

Le code ci-dessous est repris directement de mon inspiration1. Il s’occupe de créer le dossier ${groupId}:${artifactId} dans external.build.root et de faire le lien dans le dossier courant.

external-build-dir false external.build.root com.alexecollins.maven.plugin script-maven-plugin 1.0.0 prep-work-tree execute initialize drop-symlink execute clean org.codehaus.groovy groovy 1.8.6 groovy

Ainsi, il suffit ensuite d’avoir quelques choses du genre dans son $HOME/.m2/settings.xml pour que les builds qui ont ce profil se build dans /tmp/m2/. On peut aussi ne rien avoir dans $HOME/.m2/settings.xml et utilise -Dexternal.build.root=/tmp/m2/ avec la commande mvn.

build-in-ramfs /tmp/m2/ build-in-ramfs